Les Fables De La Rue

LA MICHETONNEUSE ET LA FOURMI

la_michetonneuse

La michetonneuse ayant pigeonné
Tout l’été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la hass fut venue.

Pas un seul petit raclo,
Bicraveur ou footballeur.
Elle alla crier la dalle

Chez la Fourmi sa pine-co,
La priant de lui chromer
Quelques billets violets pour subsister
Jusqu’à la saison nouvelle de télé-réalité et de soirées.
Je vous rendrait, lui dit-elle,
Après la saison des pigeons, foi de bimbo,
Intérêt et resto.
La Fourmi un peu crevarde,
C’est là son moindre défaut.
Que faisiez-vous à la chicha ?
Dit-elle à cette gratteuse.
Nuit et jour à tout venant,
Je fumais gout double pomme, ne vous déplaise.
Vous fumiez? J’en suis fort aise,
Eh bien! twerkez maintenant.

Remix des fables de La Fontaine, par Rachid Santaki

Un commentaire

  • msallem
    9 décembre 2015 - 14:31 | Permalien

    Je suis fan totalement. Exelente analyse

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *