Archives mensuelles: décembre 2012

L'actu avec ma plume

Après la lettre de Depardieu, la mienne…

« BEP, vous avez dit « BEP » ? Comme c’est beau…

lettre-ouverte-depardieuJe suis né en 1973, j’ai commencé à redoubler à l’âge de 6 ans à Bachelet, comme cancre puis au collège. J’ai toujours payé mes mauvaises notes quelqu’en soit la classe sous tous les gouvernements en place : Christian Beullac, Alain Savary, Jean Pierre Chevènement… J’ai failli à mes devoirs après l’école. Les Mangas que je regardais témoignent de mon amour pour la vie animée. Des personnages plus illustres que moi ont redoublés : Pierre Sarkozy, Johnny Depp pire Michel Drucker !

Je n’ai malheureusement plus rien à faire ici, mais je continuerai à aimer les profs et les camarades de classes avec lesquels j’ai partagé tant d’émotion ! Je pars parce que vous considérez que le succès, la création, le talent, en fait, la différence, doivent être orientés en BEP.

lire la suite »

Flic ou Caillera Littérature

La couverture et le synopsis de mon prochain roman « Flic Ou Caillera »…

Le photographe Toma Abuzz et le graphiste-designer Romuald Libitum ont travaillé sur la couverture de mon quatrième livre « Flic Ou Caillera ». Toma est un ami que j’ai rencontré en 2009 grace à la marque Wrung et qui m’a shooté. Nous partageons les mêmes codes, la même culture et nous avions prévus de bosser ensemble. C’est chose faite. Il a collaboré avec Romuald qui a mis en scène et retranscrit l’esprit de Flic Ou Caillera édité aux éditions du Masque en mars 2013.  Le policier sur la couverture s’appelle Jalil Naciri et vous l’avez sûrement vu dans le film La Planque, Taken ou la série PJ.  Le résumé du roman  : Octobre 2005, deux adolescents trouvent la mort alors qu’ils sont poursuivis par la police. Aussitôt, les cités s’enflamment et la colère de toute une génération explose. Mehdi Bassi vit à Saint-Denis, ville exsangue sous la coupe du clan Bensama, les caïds locaux de la drogue.

lire la suite »

Littérature Musique

Akhenaton : L’autre face du rap français…

J’ai dévoré avec plaisir le livre d’Akhenaton, rédigé par mon ami Eric Mandel. Akhenaton, La Face B m’a permis de revivre l’histoire du leader d’IAM. Avec Chill, surnom d’Akh, nous nous sommes rencontrés à plusieurs reprises : « Revoir Un Printemps », « Soldat de Fortune » et à d’autres événements. C’est dans l’un des salons de l’hôtel K, pas loin du Trocadéro, qu’on se retrouve pour parler de son livre et de la B.O

lire la suite »